médiathèqueAccéder à la Médiathèque
Taille du texteAugmenter la taille du texteRevenir à la taille du texte par défautRéduire la taille du texte
Vous êtes ici : Accueil » Routot au quotidien » Actualités » Cérémonie des voeux 2019

La municipalité a convié les habitants à la traditionnelle cérémonie des vœux vendredi 4 janvier 2019 à la salle des fêtes. A cette occasion, Bernard Vincent, maire de Routot et le conseil municipal a présenté ses meilleurs vœux 2019 aux administrés en présence de Nicole Duranton sénatrice, Michel Leroux président de la Communauté de communes Pont-Audemer – Val de Risle, Jean-Pierre Denis, maire de Bourg-Achard.

Voici les extraits du discours de Bernard Vincent, maire de Routot :

2018 certes  vu plusieurs travaux : efficacement de réseaux rue abbé Clément, installation d’éclairage public autour de la place du Général Leclerc, travaux aux écoles avec la réfection d’une classe, aménagements extérieurs, la fin des aménagements de la gendarmerie et ses alentours, des travaux de voirie , la création d’un bassin de rétention pour les eaux pluviales pour la rue de la statuette, une meilleure informatisation du secrétariat : prélèvement à la source oblige et aussi la dématérialisation des documents administratifs. Faute de ne pas avoir eu les accords de subventions, l’aménagement d’un quai aux normes PMR pour les cars et trottoirs de la Pharmacie au Crédit Agricole, la toiture de la halle sont reportés à 2019.

Fin 2018, le conseil municipal a décidé de venir en aide pour la destruction des nids de frelons asiatiques qui provoquent des dégâts importants chez les apiculteurs; cette aide sera identique à celle du Département de l’Eure : 30 %  limité à 100€, la déclaration est obligatoire elle se fera en préfecture qui accompagnera les propriétaires dans leurs démarches.

Notons les bons résultats sportifs au collège chez les minimes, le collège a reçu le prix de la fédération pour les très bons résultats de l’ensemble de ses élèves participants.

A noter que 90 % des terminales ont eu leur BAC à la Maison familiales de Routot

Un résultat remarquable au Téléthon u niveau du canton malgré les manifestations des gilets jaunes dont nous ne pouvons que partager certaines de leurs demandes et préoccupation. Merci à Yann pour son implication depuis le début.

Grace au travail des agents de voirie, la commune a eu de nouveau des encouragements qui lui permet d’entrevoir une deuxième fleur merci à l’équipe de la voirie et aux membres de la commission. A noter que lors du palmarès des maisons fleuries, une commerçante de Routot, Mme Meuleman a reçu le 2ème prix du département pour la qualité du fleurissement de sa terrasse et de son commerce le Bar du Stade.

Nos manifestations ont connu un vif succès : le marché fleuri, le festival du lin, la fête de la Saint-Jean, le 14 juillet avec leurs feux d’artifice de plus en plus surprenant pour notre plus grande satisfaction. Sans oublié la balade théâtralisé organisée pour les 5 ans de la médiathèque. Merci à l’équipe de bénévoles à Laurence ainsi qu’à certaines secrétaires comme Catherine Fussien. Beaucoup d’heures de travail et de passion, cette balade nous a fait découvrir des lieux et des histoires de notre commune ignorées de tous. Le succès a été important pour une première fois. Merci à vous toutes sans oublier le travail de notre adjointe caroline qui a managé cette manifestation avec la Compagnie des Trois Gros de M. Lefrançois.

Mais un problème majeur a assombri 2018. Les difficultés rencontrées par la Communauté de Communes Roumois Seine, que nous avons su surmontés grâce au conseil municipal en décidant dans l’intérêt de nos administrés de rejoindre la Communauté de Communes Pont-Audemer Val de Risle comme 9 autres  communes du canton de Bourg-Achard. Cette position avait déjà été prise il y a deux ans lors de la création des nouvelles intercommunalités mais à l’époque il avait été décidé de faire une grande communauté de communes allant de Quillebeuf à Amfreville.. Donc depuis 4 jours, nous avons rejoint officiellement la CCPAVR.

Les raisons invoquées sont que notre bassin de vie est Pont-Audemer pour la plupart des administrés comme l’emploi, l’hôpital, la piscine, le cinéma, nombreux commerces spécialisés et actuellement le lycée, celui de Bourg-Achard verra ensuite le jour qu’en 2022/2023.

La création des bretelles d’autoroute sur l’A13 de Bourneville et Saint-Maclou va être bénéfique à un développement économique important et à un plus grand dynamisme de notre région en maintenant l’emploi et surtout en en créant e nouveaux. Tous les services publics seront maintenus et certains seront développés : le maintien à domicile, la petite enfance, l’entretien des voiries, la mise à disposition du complexe sportifs au collège et aux associations, les ordures ménagères ne posent aucun problème, c’est le SDOMODE qui les gèrent et c’est le même pétitionnaire qui les ramassent. L’assainissement collectif sera géré aussi par la CCPAVR. Le Plan local d’urbanisme intercommunal va être rapidement adapté avec les nouvelles communes permettant d’avoir une politique urbanistique efficace et cohérente l’instruction de nos dossiers sont toujours et donc seront toujours instruits par le SUM, service de la CCPAVR. Enfin les écoles et la restauration scolaire pourront être gérées par la communauté de communes avec l’accord du conseil municipal. Dans tous les cas de figure, c’est le conseil municipal qui est souverain cela permettra de pouvoir obtenir des aides plus importantes lors de nouvelles construction comme cette nouvelle classe qui va devenir nécessaire à la prochaine rentrée et aussi une salle de restauration dans l’enceinte des écoles prévus pour 2020. Il faut savoir que le personnel concerné par ce changement de collectivité sera respecté et s’il y a des propositions , ce sera dans le sens de l’amélioration de leurs conditions et perceptives de carrière et ceci avec leur plein accord. Rien ne leur sera imposé et nous y veillerons avec Michel Leroux. Si certains d’entre vous, administrés, personnels se posent des questions, nous sommes à votre entière disposition pour vous recevoir et donner des réponses. Evitons des informations diffusées qui peuvent ne pas être fondées ou qui sont imprécises. Pour l’ensemble des détails techniques les Communautés de communes ont trois mois au moins pour se mettre d’accord et passer d’éventuelles conventions. Nous sommes favorables à ce changement indispensable pour éviter des augmentations de nos impôts surtout sans aucune contre partie. Nous avons la ferme conviction que dans deux ans après les élections la CCPAVR va pouvoir accueillir tout l’ancien canton de Quillebeuf et la plus grande partie de l’ancien canton de Routot donc du canton de Bourg-Achard. Cette nouvelle entité permettra à notre territoire de garder son caractère rural entre les agglos de Rouen et du Havre.

Donc en 2019 notre 1ère préoccupation sera ce nouveau départ mais parallèlement nous prévoyons un certain nombre de travaux d’abord ceux prévus en 2018 que je viens de citer, mais nous déciderons prochainement d’autres projets en fonction de nos finances. La construction d’une nouvelle classe devient nécessaire, le dernier résultat du recensement reçu hier porte à 1620 habitants pour notre commune. Dans les prochains mois nous pourrons enfin inaugurer cette gendarmerie qui accueillie les gendarmes et les administrés depuis 18 mois.

Les manifestations habituelles seront reconduites et même améliorées. Tout ce que nous réalisons nous le faisons grâce à un personnel compétents sérieux : écoles, secrétariat, voirie, médiathèque sans oublier les bénévoles mais aussi à une équipe municipal disponible et très soudée. Merci à vous tous pour votre aide, votre courage votre professionnalisme et votre disponibilité et passion à œuvrer dans l’intérêt de notre commune.

Il me reste donc pour terminer à vous présenter les Vœux du Conseil municipal pour 2019 : vœux de bonheur, de santé et de prospérité à partager avec votre famille et vos amis. Enfin, nous avons une pensée émue pour notre collègue Henri Preud’homme qui est décédé cette année.

 

 

 

 

Article publié le dimanche 6 janvier 2019